mercredi 29 février 2012

Petit rappel: être riche est indécent!

La bataille fait rage en France entre l'UMP et le Parti Socialiste et les deux partis rivalisent de créativité pour augmenter la fiscalité de ceux qui ont le malheur de créer de la richesse. François Hollande, largement en tête des sondages, est évidemment le plus audacieux avec en particulier les propositions suivantes:
  • Rajout de 2 tranches supplémentaires de l'impôt sur le revenu: une à 45% et une autre à 75%
  • Alignement de l'imposition sur le capital et sur le travail (sur celle du travail évidemment)
  • Mise en place une d'une taxe Européenne sur les transactions financières de 5 à 10 points de base
Quand on sait qu'un entrepreneur est imposé deux fois, une fois sur les sociétés et une deuxième fois sur ses dividendes, il est facile de voir qu'un chef d'entreprise peux se retrouver avec une imposition marginale qui avoisine les 85% (en supposant qu'il n'est pas imposé sur l'ISF maintenant déplafonné).


Certes il faut des niveaux de revenu conséquents pour atteindre ces taux d'imposition mais comme l'expérience nous l'a prouvé (avec l'ISF par exemple), ce sont souvent ces contribuables que l'on aimerait garder en France qui sont touchés. Et lorsqu'ils décident de quitter ce si beau pays par manque de patriotisme, l'assiette est alors élargie... Enfin, ce que peux de gens réalisent est l'effet dissuasif de telles mesures sur ceux qui peuvent créer de la richesse. Imaginez de combien baisserait le nombre de joueurs du Lotto si le jackpot passait de €2m à €10,000. Il n'est pas surprenant qu'il y ait si peu d'entrepreneurs en France!

Pour comparaison, le taux marginal maximal d'imposition sur le revenu en Angleterre est de 50% et celui sur les dividendes (en tenant compte de l'avoir fiscal) est de 36%. Sans parler des charges sociales qui sont sans commune mesure.

Il suffit d'une livre de capital et de 4 heures pour créer sa société en Angleterre. Il ne serait pas surprenant que le nombre d'enregistrements en provenance de France augmente de façon significative dans les prochains mois... C'est Boris Johnson qui doit êre content!