mercredi 2 avril 2014

S'installer au Royaume Uni

Depuis quelques années le flux migratoire de la France vers l'Angleterre connaît une augmentation constante. A tel point qu'il est maintenant pratiquement impossible d'inscrire ses enfants dans un Lycée Français et ceci malgré l'arrivée de 2 nouveaux établissements secondaires à Londres.

En vertu du principe de libre circulation des travailleurs au sein des pays de l’Union Européenne (UE), le visa et le permis de travail ne sont pas nécessaires pour travailler au Royaume-Uni. Les travailleurs ressortissants des pays membres de l’UE bénéficient des mêmes conditions de travail que les ressortissants britanniques. Que ce soit en tant qu'employé expatrié ou en tant qu'entrepreneur, il y a cependant un certain nombre de choses à faire en arrivant en Angleterre.

Inscription au consulat
Affiliation aux régimes de protection
Le système de santé (NHS)
Logement
Fiscalité


Inscription au Consulat

Dès votre arrivée au Royaume-Uni, il est recommandé de s'inscrire au registre des Français établis hors de France. C'est une formalité administrative gratuite valable pour 5 ans. Elle est facultative, mais est vivement recommandée en raison des avantages qu’elle présente:
  • faciliter l'accomplissement de vos formalités administratives et l'obtention de vos documents administratifs tels que le passeport et la carte nationale d’identité ;
  • accéder à certaines procédures ou à certaines prestations liées à la résidence à l’étranger ; telles que, par exemple, l'octroi de bourses scolaires ;
  • choisir de voter en France ou à l’étranger pour les élections présidentielle, législatives, européennes et les référendums ;
  • recevoir régulièrement des informations du poste consulaire, notamment sur les principaux événements ou échéances concernant les Français.
Vous pouvez vous inscrire au registre des Français établis hors de France lors d’un déplacement au consulat ou par correspondance, par fax ou par email:
  • en justifiant de votre identité et de votre nationalité française (copie de la carte nationale d’identité et/ou du passeport) ;
  • de votre résidence dans la circonscription consulaire (facture ou relevé bancaire ou contrat de bail, etc…) ;
  • en joignant 1 photographie d’identité
Vous trouverez un formulaire d’inscription et la liste des pièces justificatives requises sur le site internet du consulat. Si vous le souhaitez, vous pourrez recevoir une carte d’inscription attestant que vous êtes placé sous la protection consulaire française et sur laquelle figure votre NUMIC (NUMéro d’Inscription Consulaire), numéro strictement personnel qui vous permet de vous identifier et d’accéder, par internet, à votre dossier administratif.

Affiliation aux régimes de protection

Dès que vous commencez à travailler, que ce soit en tant qu'employé ou à votre compte, il vous faut un National Insurance Number (NINO). Il faut le demander au Job Centre le plus proche de chez vous. Cette inscription est indispensable pour que les cotisations (chômage et retraite) qui sont prélevées tous les mois sur votre salaire ou vos profits (si vous êtes self-employed) soient bien reversées sur votre compte de sécurité sociale britannique.

Le système de santé (NHS)

Pour accéder au système de soins britanniques, vous devez vous inscrire chez le General Practionner (médecin généraliste ou GP) le plus proche de chez vous. Il suffit d'aller sur le site du NHS (www.nhs.uk) de clicker sur l'onglet "Services near you" et de taper GP et votre code postal. La liste des médecins de quartier apparaîtra et il vous suffit de les contacter directement pour prendre rendez-vous. Vous obtiendrez auprès d’eux un numéro de NHS (different du NINO ci-dessus).

Pour tout séjour de courte durée (congés) en France ou en Europe, munissez vous avant votre départ de la Carte Médicale Européenne (EHIC : European Health Insurance Card) afin d’être couvert en cas de maladie ou d’accident pendant votre séjour. Vous pouvez vous la procurer en vous rendant sur le site www.dh.gov.uk/travellers. Elle vous permet uniquement d’être pris en charge en cas d’urgence en France et ne peut en aucun cas être utilisé pour des visites de routine. Le remboursement des soins est effectué à 70%.
Assurance maladie 
Les soins médicaux sont gratuits en Grande-Bretagne. Mais, la gratuité des soins ou des médicaments dans le cas de problèmes de santé antérieurs à l’arrivée en Grande-Bretagne peuvent être soumis à une condition de résidence d’un an. Pour obtenir un rendez-vous chez les spécialistes du secteur public, vous devez passer systématiquement par le G.P. Il existe cependant des assurances privées (Bupa, Axa PPP, Aviva etc...) qui sont l'équivalent des mutuelles. Pour s'inscrire il est souvent préférable de passer par un broker comme Chase Templeton. 
Hospitalisation 
L’admission à l’hôpital se fait par l’intermédiaire du service des accidents ou des urgences ou sur demande d’un médecin généraliste. Les séjours dans les hôpitaux gérés par le service national de santé (NHS) sont gratuits, sauf si l’assuré réclame des dispositions spéciales ou des soins plus coûteux qui ne sont pas cliniquement nécessaires. Certains hôpitaux sont équipés de services spécialisés Walk In, où il n’est pas nécessaire de prendre rendez-vous. 
Pharmacie 
Les médicaments figurent sur une liste (drug tariff) et sont obtenus moyennant le paiement d’une somme forfaitaire de £7.65 par médicament prescrit. Toutefois, cette participation n’est pas exigée pour les enfants de moins de 16 ans, les personnes poursuivant des études à plein temps âgées de 16 à 19 ans, les hommes à partir de 65 ans, les femmes à partir de 60 ans, les femmes enceinte ou les mères d’enfants de moins d’un an. Les médicaments pour les malades séjournant à l’hôpital sont gratuits. 
Soins dentaires 
Les soins dentaires peuvent être assurés dans le cadre sur NHS ou par des dentistes privés. Dans le cas du NHS le patient ne paie 80% des frais, jusqu’à concurrence de £300 par traitement. Cette somme ne s'applique pas aux prothèses dentaires, couronnes et bridges cependant. Vous trouverez le dentiste NHS le plus proche de chez vous aussi sur le site du NHS. 

Logement

Il n’est pas difficile de trouver un logement à Londres et on ne vous demandera que rarement de garantie des parents! Compte tenu des prix très élevés des loyers cependant, la pratique de la collocation est particulièrement répandue, facilitée par de nombreux sites internet. Attention cependant aux fausses offres de logement (faux contrats, photos et adresses inventées). Si on vous demander de verser un acompte par Western Union, attention! Il est en tout cas conseillé de se déplacer avant tout versement.

Pour trouver un logement les sites tels que Zoopla or Rightmove sont de bons point de départ. Et un des sites les plus utilisés pour trouver des collocataires est Gumtree.

Fiscalité

Les impôts sur les salaires en Angleterre sont prélevés à la source. Si vous êtes à votre compte vous pouvez soit opter pour le statut de sole trader qui a un taux d'imposition similaire à celui des salariés, soit créer une société (Limited Company) ce qui a l'avantage de réduire vos coûts de façon considérable puisque dans ce cas il n'y a pas de charges sociales à payer. Veuillez vous référer a notre article détaillé sur les types d'impôts en Angleterre pour plus de détails.

Enfin, n'oubliez pas qu'il y a aussi un certain nombre de formalités à faire avant de quitter la France. Pour plus d'information vous référer a cet article.