jeudi 31 mars 2016

Le budget Britanique 2016 en 10 points

Il y a eu une série d'announces majeures lors du dernier budget. Les voici récapitulées en 10 points:

1. Surplus budgétaire toujours prévu pour 2019

Cette année le déficit budgétaire du Royaume Uni a été réduit des 2/3 par rapport à son pic. D'ici 4 ans, le déficit aura été éliminé complètement grace à des économies supplémentaires de £3.5 milliards (ce qui représente juste 50p pour chaque £100 dépensés par le gouvernement).

2. De nouvelles 'allowances'

En plus des 2 allocations personnelles existantes (et dont le montant est augmenté légèrement), 2 nouvelles allocations de £1000 chacune sont introduites pour permettre le développement de l'économie du partage. Tout revenu inférieur à £1000 provenant de la vente de biens ou de services occasionnels ne sera plus imposé. Et de même tout revenu inférieur à £1000 provenant de la location occasionnelle d'un bien immobilier ne sera pas imposé. Il sera en outre possible de louer une chambre de sa résidence principale à hauteur de £7500 tax-free (contre £4250 aujourd'hui).

3. Réduction des impôts locaux

A partir d'Avril 2017, les 'business rates' seront supprimés pour les sociétés dont le loyer est en dessous de £12 000 par an (contre £6 000 aujourd'hui). Ça concerne 600 0000 sociétés.

4. L'impôt sur les plus values est réduit

L'impôt sur les plus values est aujourd'hui soit de 18% soit de 28% suivant la tranche d'imposition. Il est réduit à 10% et 20% (sauf sur les plus values immobilières) à compter d'Avril 2016.

5. L'impôt sur les société passe à 17%

Le taux d'IS était de 28% en 2010 et il est aujourd'hui de 20% après des réductions successives. Il sera réduit à nouveau en 2020 à 17%, l'un des taux les plus faibles de l'OCDE.

6. Extension de l'Entrepreneur's relief

L'entrepreneur's relief permet à un entrepreneur de n'être imposé qu'à 10% sur la vente de son business et ce à hauteur de £10 millions de profit. Il sera aussi possible dorénavant de n'être imposé qu'à 10% sur la vente d'actions d'une société non listée et aussi à hauteur de £10 millions (et ce sans avoir à y travailler).

7. Abolition des charges sociales Class 2

La Class 2 est due par les 'soles traders' qui doivent aussi payer la Class 4. Par souci de simplification les deux seront fusionnées a partir du prochain budget.

Et maintenant les mauvaises nouvelles:

8. Augmentation des frais d'enregistrement des investissements locatifs

Il y aura un surcoût additional de 3% sur les frais d'enregistrement pour tout achat d'une deuxième résidence ou d'un investissement locatif à partir du 6 Avril 2016. 


9. Réduction de la déductibilité des intérêts des investissements locatifs

A partir de 2017, la déductibilité des intérêts de prêt sera réduite progressivement sur 4 années fiscales pour n'être plus déductible qu'à hauteur du taux d'imposition basique. Ce changement n'affectera donc pas ceux qui sont dans cette tranche mais par contre pénalisera les contribuables qui sont dans les tranches à 40% et 45%.

10. Augmentation de l'imposition sur les dividendes

Comme annoncé cet été l'impôt sur les dividendes augmente de 7.5% sauf pour les premiers £5 000 qui restent tax-free.