mardi 18 avril 2017

La meilleure ville Anglaise pour ouvrir un commerce?

Avec près de 400 000 entreprises créées chaque année en Angleterre, l'entrepreneuriat connait un véritable essor.

Une fiscalité avantageuse, des démarches largement simplifiées, une communication facilitée pour le commerce à l'international... Créer son entreprise en Angleterre représente une excellente opportunité pour qui souhaite vivre l'aventure entrepreneuriale.

Quelle ville choisir pour ouvrir son commerce ?

Londres est à priori la meilleure ville pour implanter sa société : ouverture d'esprit et innovation la caractérisent et elle ouvre la porte à de nombreuses opportunités pour les entrepreneurs souhaitant créer leur start-up innovante. Considérée comme le centre névralgique de l'Europe, Londres possède un dynamisme culturel et économique inégalé. Avec plus de 250 communautés représentées, la capitale est un véritable brassage culturel. Cette diversité, en plus d'être une formidable opportunité à échelle humaine, représente un tremplin professionnel énorme pour l'échange à l'international. Dans le domaine du commerce à l'international, l'état d'esprit novateur de la ville permet le développement de nombreux concept-stores. Un contexte idéal pour un commerçant qui souhaite réaliser son idée de création d'entreprise (ouvrir un bar, un magasin, ouvrir un commerce alimentaire...) ou reprendre une entreprise existante.

Mais Londres n'est pas la seule option, surtout si les coûts immobiliers et ceux du personnel pèsent sur la profitabilité de votre entreprise. D'autres villes anglaises comme Birmingham, Manchester ou encore Leeds sont des alternatives de plus en plus attrayantes, même s'il est parfois plus difficile d'y ouvrir un compte en banque. D'autant plus que d'ici quelques années elles seront reliées à Londres par une ligne grande-vitesse deux fois plus rapide qu'aujourd'hui, le projet HS2.

Les conditions fiscales sont les mêmes partout en Angleterre: des charges et des impôts plus bas pour les entreprises qu'en France, et donc même si le prix des loyers ou du personnel est parfois plus important, le coût global reste similaire avec la France.

Brexit : quelles conséquences sur les entreprises en Angleterre ?

La récente décision du Royaume-Uni de quitter l'Union Européenne peut inquiéter. Les conséquences du Brexit sur la fiscalité en Angleterre et sur le statut des expatriés sont encore floues. Cependant, le scénario catastrophe, selon lequel les Français partis vivre en Angleterre ne pourraient plus travailler en Angleterre et devraient renter en France est très peu plausible car les conséquences économiques seraient désastreuses pour l'Angleterre et aussi pour ses voisins Européens.

Pour les mêmes raisons, la mise en place de barrières douanières avec les pays Européens est peu probable et des accords économiques seront vraisemblablement mis en place avec l'UE dans les années à venir, facilitant les échanges commerciaux.

Enfin, pour ce qui est droit du travail, il n'y aura pas non plus de changement dans un premier temps et les changements s'ils ont lieu seront progressifs et vraisemblablement dans le sens d'une plus grande flexibilité, ce qui est toujours un plus pour l'économie.

En conclusion, et ceci malgré les prédictions apocalyptiques de certains, il est vraisemblable que le Brexit n'apporte finalement que peu de changements dans un premier temps, et ceci même dans le scenario d'un « hard Brexit ».