mercredi 23 juin 2010

Le «budget inévitable» d'Osborne

Le ministre britannique des Finances a présenté hier un budget d'austérité, réduisant les dépenses et relevant les impôts, tout en annonçant la mise en place d'une taxe sur les banques afin de résorber le déficit public. Le chancelier de l'Echiquier a déclaré que les dépenses de l'Etat seraient réduites d'environ 25% au cours des cinq années à venir et les impôts seraient augmentés dans de nombreux secteurs. George Osborne a nommé son premier budget «le budget inévitable» ou encore «le budget d'urgence» et en voici les points saillants pour le contribuable Anglais:
  1. L'augmentation du taux de TVA de 17,5% à 20% a partir du 4 Janvier 2011
  2. L'augmentation de £1.000 de l'abattement personnel pour l'année fiscale 2011/2012
  3. L'augmentation immédiate du taux d'imposition sur les plus-values de 18% à 28% pour les personnes se trouvant dans les tranches supérieures
  4. L'augmentation de la limite supérieure de «l'entrepreneur's relief» pour les gains en capital de £2 millions  à £5 millions
  5. Les réductions progressives du taux d’imposition sur les sociétés au cours des quatre prochaines années, le tout financé par la réduction des «capital allowances», celles-ci passant de £100.000 à £25.000 par an
  6. La suppression de l'obligation de transformer son capital retraite en annuités après 75 ans
Évidemment, ceci n'est qu'un faible partie des changements que ce budget va occasionner. Si vous souhaitez recevoir gratuitement et sans engagement de votre part une présentation détaillée de ce budget n’hésitez pas a nous contacter à www.taxassist.co.uk/chiswick et à nous suivre sur Twitter.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire