dimanche 2 décembre 2012

Création de société en Angleterre en 6 étapes

Ces dernières années de nombreux Français on décidé de s'installer au Royaume Uni, non pas pour travailler dans la City ou la restauration comme ça a été le cas historiquement, mais pour devenir entrepreneurs. L'attrait du Royaume Uni pour les créateurs d'entreprise est croissant, surtout depuis l'arrivée des socialistes au pouvoir. Que ce soit pour des raisons de flexibilité, fiscalité ou d'infrastructure, Londres a des atouts que la France n'a plus. Certains devancent même leur installation de l'autre coté de la Manche par la création d'une entreprise à Londres et ne viennent s'installer en Angleterre que plusieurs mois plus tard.

Quelque que soit les cas de figure, les questions posées sont souvent les mêmes. Voici les différentes étapes de l'entrepreneur qui désire créer son entreprise en Angleterre:

La création de la société
L'adresse de domiciliation
Ouvrir un compte bancaire
Obtention d'un numéro de téléphone local
Obtention d'un numéro de TVA
S'équiper d'un logiciel comptable
Le reste...


La création de la société

C'est l'étape la plus simple. Il suffit pour créer une société d'avoir décidé du nom de celle-ci et de connaître les détails des directeurs (gérants) et des actionnaires. Le processus est complètement électronique et vous obtenez l'équivalent du K-bis en l'espace de 3 heures.

L'adresse de domiciliation

En fait cette étape est antérieure à la précédente puisqu'une société Anglaise se doit d'avoir une adresse en Angleterre. Si vous n'avez pas encore d'adresse définitive il vous faudra donc une domiciliation. La plupart des agents de formation ou des comptables sont à même de vous fournir une adresse locale. Il faut se méfier des adresses trop prestigieuses du centre de Londres cependant car pratiquement aucune PME n'a les moyen d'y avoir des bureaux. Dans ce cas il est évident que cette adresse n'est qu'une boite postale...

Ouvrir un compte bancaire

L'ouverture du compte en banque est parfois plus difficile, en particulier pour une société dont le directeur est non résident. Peux de branches permettent l'ouverture d'un compte dans ce cas de figure et celles qui le permettent nécessitent de prendre un RV souvent jusqu'à 2 semaines à l'avance. De plus, les banques n'ont pas d'obligation d'ouvrir un compte et il peut donc arriver que la banque ayant décidé de réduire son risque dans un secteur d'activité refuse l'ouverture du compte. Il faut alors prendre un autre RV... Paradoxalement, il est souvent plus facile d'ouvrir un compte dans une banque étrangère qu'une banque Anglaise. Contactez nous pour des informations complémentaires.

Obtention d'un numéro de téléphone local

Il est souvent nécessaire lorsque la société a été créée de faire des cartes de visite pour ses dirigeants. Des cartes de visite avec un seul numéro de téléphone qui est un mobile, qu'il soit Anglais ou encore pire Français n'est pas une bonne idée. Toute entreprise qui se respecte a un numéro de téléphone fixe, et qui de plus correspond à l'adresse de la société. Heureusement il existe des solutions peu onéreuses pour résoudre ce problème. Pour les résidents Anglais, www.voipfone.co.uk est un opérateur VOIP avec un des meilleurs rapports qualité-prix du marché. Et pour ceux qui n'ont pas encore mis le pied à Londres, www.sonetel.com a une offre de numéro virtuel très attractive et simple à mettre en oeuvre.

Obtention d'un numéro de TVA

Facultatif tant que le chiffre d'affaires ne dépasse pas les £79 000, il est peut être avantageux malgré out d'avoir un numéro de TVA surtout si l'entreprise a beaucoup de dépenses assujetties à la TVA. Mais comme pour l'ouverture d'un compte bancaire, le processus peut être plus compliqué que prévu. Parce qu'il y beaucoup de fraude à la TVA, les demandes de sociétés dont le directeur est non résident sont scrutées par le HMRC (fisc Anglais). Et il est courant d'avoir à justifier de l'existence réelle de son activité avant de pouvoir obtenir un numéro de TVA.

S'équiper d'un logiciel comptable

Bien que l'on puisse créer son entreprise et démarrer son activité sans l'aide d'un comptable, il est primordial cependant de mettre en place un logiciel de gestion de livres de comptes le plus tôt possible. Pour capturer les coûts, émettre les factures etc... De nombreuses offres existent sur le marché, les plus connues étant Sage et Quickbooks pour les offres classiques ou Kashflow et Xero pour les offres hostées dans le cloud (notre préférence).

Le reste...

Evidemment, tout ça n'est que le début. Aujourd'hui grâce au web et surtout à Google on peut savoir presque tout sur tout! Malheureusement quantité n'est pas toujours synonyme de qualité; mais utilisé à bon escient, le web est un outil remarquable. Que ce soit pour trouver un pied a terre ou recruter du personnel, nombre de solutions existent à des prix défiant toute concurrence (www.gumtree.com ou www.elance.com par exemple).