Affichage des articles dont le libellé est brexit. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est brexit. Afficher tous les articles

mardi 18 avril 2017

La meilleure ville Anglaise pour ouvrir un commerce?

Avec près de 400 000 entreprises créées chaque année en Angleterre, l'entrepreneuriat connait un véritable essor.

Une fiscalité avantageuse, des démarches largement simplifiées, une communication facilitée pour le commerce à l'international... Créer son entreprise en Angleterre représente une excellente opportunité pour qui souhaite vivre l'aventure entrepreneuriale.

Quelle ville choisir pour ouvrir son commerce ?

Londres est à priori la meilleure ville pour implanter sa société : ouverture d'esprit et innovation la caractérisent et elle ouvre la porte à de nombreuses opportunités pour les entrepreneurs souhaitant créer leur start-up innovante. Considérée comme le centre névralgique de l'Europe, Londres possède un dynamisme culturel et économique inégalé. Avec plus de 250 communautés représentées, la capitale est un véritable brassage culturel. Cette diversité, en plus d'être une formidable opportunité à échelle humaine, représente un tremplin professionnel énorme pour l'échange à l'international. Dans le domaine du commerce à l'international, l'état d'esprit novateur de la ville permet le développement de nombreux concept-stores. Un contexte idéal pour un commerçant qui souhaite réaliser son idée de création d'entreprise (ouvrir un bar, un magasin, ouvrir un commerce alimentaire...) ou reprendre une entreprise existante.

vendredi 19 août 2016

Le désastre annoncé du Brexit semble s'éloigner...

Les derniers chiffres du gouvernement Anglais viennent de sortir et les recettes fiscales de Juillet montrent un surplus de £1.5 milliard. Ce surplus est surtout expliqué par l'impôt sur les sociétés qui a atteint le chiffre de £7 milliards. C'est une bonne nouvelle pour l'économie Anglaise et ça montre que la croissance n'a pas été affectée par l'annonce du Brexit contrairement à ce qu'avaient prédit nombre de "spécialistes".

Plus tôt cette semaine, les chiffres des ventes de details montraient aussi que la confiance des consommateurs n'avait en rien été érodée par le vote du mois de Juin. Alors que les économistes avaient prévu une augmentation de l'activité de seulement 0.3%, l'augmentation du nombre de transactions a atteint 5.4%. Si l'on rajoute à cela un chiffre du chaumage en baisse (8 600 en moins en Juillet), il semblerait se confirmer que l'optimisme ne se cantonne pas qu'aux consommateurs, et que les employeurs aussi pensent que l'économie est suffisamment solide pour affronter les changements à venir.