mercredi 13 septembre 2017

Taux d'imposition du particulier en Angleterre

Les taux d’imposition personnels en Angleterre partagent certaines caractéristiques avec les taux d’imposition Français. Le Royaume-Uni a opté pour un impôt retenu à la source pour les salariés, système que la France va retenir bientôt.

Mais à la différence de la France il n'existe pas de concept de foyer fiscal et donc chaque individu est imposé sur ses revenus (ou sa part de revenus lorsqu'il y a des comptes communs) comme s'il était célibataire et sans enfants, ce qui rend le système de prélèvement à la source beaucoup plus simple à mettre en place.

Angleterre, un taux d’imposition progressif

Autre point commun, les taux d’imposition du particulier en Angleterre sont progressifs, au contraire de ceux de l'entreprise qui sont fixés à 20% (et dont il est prévu qu'il descendent jusqu'à 17% d'ici 2020). Cela veut dire que plus un contribuable a des revenus importants, plus le taux d’imposition augmente. Il existe cependant moins de tranches d’impôt qu'en France. Les voici pour l'année fiscale 2017/2018 :

mardi 12 septembre 2017

Comptabilité en Angleterre

L'une des premières questions que l'on se pose après avoir créé une entreprise en Angleterre est comment en gérer la comptabilité.

La comptabilité en Angleterre suit les normes Internationales même si les contraintes réglementaires sont souvent plus légères que celles d'autres pays développés, en particulier celles que l'on trouve en France. Il n'existe pas par exemple de Plan Comptable Général (PCG), les sociétés anglaises pouvant choisir librement leur codification à condition qu'il existe un document de référence pour pouvoir la lire. De plus ces contraintes réglementaires sont adaptées à la taille de la société et de son type (listée ou pas). Ainsi l'audit par un commissaire aux comptes n'est pas nécessaire pour les PMEs et il existe un système de reporting très simplifié pour les Micro Entreprises.

La comptabilité et les états financiers en Angleterre

La principale exigence est l’établissement d’un bilan et d’un compte de résultat donnant une image fidèle de la société. Pour les PMEs il n'y a pas d'obligation de fournir de tableau des flux de trésorerie ni de récapitulatif de la variation des capitaux propres dans la majorité des cas.

Depuis le 1er Janvier 2016, les normes de reporting qui étaient jusque là basées sur le UK GAAP, ont été remplacées par la norme FRS 102, une norme internationale dérivée de l'IFRS. Et dans le cas où l'entreprise est une Micro-Entreprise il existe une norme simplifiée à l'extrême qu'il est possible d'utiliser, la norme FRS105

vendredi 11 août 2017

Créer une société en Angleterre: les erreurs à éviter

L'année dernière, Companies House, l'organisme en charge de l'incorporation de sociétés en Angleterre, a enregistré 640 000 nouvelles sociétés, 99% de ces enregistrements ayant été faits de façon électronique.

Il est interessant de remarquer par ailleurs que 8% des applications électroniques ont été rejetées contre 53% pour les applications sur papier. Les applications électroniques sont en général traitées dans les 24 heures, et souvent moins, alors que les applications sur papier peuvent prendre jusqu'à 10 jours. La plupart des rejets sont dus à des erreurs simples qu'il est souvent facile d'éviter.

Voici quelques conseils pour éviter que votre application ne soit rejetée par Companies House:

  • Verifier que le nom que vous désirez utiliser est disponible. Companies House fournit un outil qui permet de faire cette vérification car même si le nom que vous désirez utiliser n'est pas pris, il se peut qu'il soit refusé parce qu'il est proche d'un nom existant. 
  • Verifier que le nom ne contient pas de mots clés interdits ou qui nécessitent une documentation supplémentaire. Voici quelques mots extraits de cette liste: Bank, British, Charity, Charter, Commission, Council, Dentist, Duke, England, Federation, Fund, His Majesty, Institute, Mutual, Prince, Registrar, Royal, Society etc.. La liste complète se trouve sur le site du HMRC.

mardi 1 août 2017

Quelle Banque pour une implantation en Angleterre?

L'une des étapes pour la création de votre société en Angleterre est l'ouverture d'un ou plusieurs comptes en banque, que ce soit pour la nouvelle société elle-même ou pour ses dirigeants qui vont venir s'installer en Angleterre.

Mais comment ouvrir un compte bancaire facilement lorsqu'on part vivre ou travailler en Angleterre? Si la création d'une entreprise à Londres comme une société Limited est un processus relativement simple, créer un compte bancaire peut s'avérer beaucoup plus fastidieux, surtout si le gérant n'est pas encore résident au Royaume-Uni.

Que vous ayez décidé de vous installez à Londres ou dans n'importe quelle autre ville en Angleterre, voici quelques conseils pour trouver la banque anglaise qu'il vous faut pour votre ouverture de compte.

Quelles sont les meilleures banques anglaises pour ouvrir mon compte?

Pour réaliser votre domiciliation bancaire en Angleterre, vous devrez tout d'abord faire votre choix entre une banque traditionnelle et une de ces nouvelles banques qui sont apparues ces dernières années grâce à la "révolution fintech". Barclays, Lloyds, Natwest et Santander sont les banques anglaises les plus connues. La banque HSBC offre ses services pour les expatriés à l'étranger, et notamment en Grande-Bretagne. Attention cependant : la banque a récemment décidé de réduire ses risques, et refuse désormais l'ouverture d'un compte à une société dont le dirigeant ne réside pas en Angleterre. Enfin, la Metro Bank qui a fait son entrée sur le marché en 2010 et met l'accent sur le service client. En effet, elle propose des horaires étendus, une ouverture de ses agences le soir et le week-end.

jeudi 27 juillet 2017

Pourquoi créer une société Limited (Ltd)

Une société limited, en Anglais Limited Company, ou abrégée Ltd, est une forme juridique de société de droit britannique permettant de limiter la responsabilité des actionnaires à un montant défini. Cette forme de société est utilisée au Royaume-Uni, mais aussi dans d'autres pays anglophones comme le Canada, les Etats-Unis, l'Australie, l'Afrique du Sud et l'Inde.

Les Avantages de la société LTD Anglaise

La création d'une société limited procure de nombreux avantages:

  • La société limited est légalement distincte de ses dirigeants : ainsi, le patrimoine professionnel des actionnaires de la société est séparé de leur patrimoine personnel. Vous bénéficiez donc d'une meilleure protection légale en cas de coup dur.

lundi 5 juin 2017

Compétences de notre cabinet comptable francophone

Pour le gérant d'une entreprise implantée en Angleterre, il est indispensable de s'entourer de spécialistes locaux qui connaissent parfaitement les règles comptables et la fiscalité du pays. Mais pour un client Francophone qui ne maitrise pas forcément toutes les subtilités de la langue Anglaise, communiquer avec un tel spécialiste peut s'avérer laborieux et contraignant.

Créer son entreprise en Angleterre : un contexte fiscal à connaître

C'est pourquoi, notre cabinet d'expertise comptable Anglais basé à Londres vous propose les services d'un expert-comptable local mais qui parle aussi couramment le Français pour vous accompagner dans toutes vos démarches de création et de gestion d'entreprise. Nos experts sont avant tout des spécialistes du Royaume Uni mais ils sont familiers avec le système Français et avec les problématiques 'cross-border' auxquelles nombre de nos compatriotes sont confrontés.

mardi 2 mai 2017

Expatriation en Angleterre, 5 conseils

Comment réussir son expatriation en Angleterre? Cette question est sur toutes les lèvres des candidats à l’expatriation de l’autre côté de la Manche. Par choix personnel, dans le but de trouver un travail ou dans le cadre d’un travailleur détaché ou un Volontariat International en Entreprise (VIE), partir à la découverte d’un nouveau pays est toujours stressant.

Créer des liens avec les expatriés Français…

L’Angleterre de par sa proximité avec la France, sa présence en Europe -- pour encore au moins 2 ans --  et son absence de barrière linguistique -- pour la plupart -- est une destination privilégiée pour les expatriés Français dans la mobilité internationale. Vous ne serrez donc pas seuls si vous décidez de traverser la Manche. Le Royaume Uni avec ses 400 000 Français regorge d'associations variées (voici une liste partielle). N'hésitez pas à vous rapprocher de ces Français déjà installés et qui partagent vos intérêts ou se trouvent dans une situation similaire à la vôtre. Vous verrez que les Français à l'étranger forment souvent des groupes soudés, attirés naturellement les uns vers les autres par l'absence de famille et d'amis d'enfance.

… mais ne pas oublier les Anglais!

Les Anglais restent par contre le meilleur moyen de comprendre, d’assimiler et d'intégrer la culture et le mode de vie Britannique. Votre séjour à l’étranger sera réussi si vous faites l'effort de vous rapprocher des Anglais. Autant fréquenter des Français dans un premier temps peut faciliter l'intégration, autant il est primordial dans un deuxième temps d'aller vers les autres et de ne pas se cantonner à ces premières rencontres, ne serait-ce que pour parfaire son Anglais. Ceci est d'autant plus important que si vous avez l'intention de créer une société en Angleterre, il vous faudra bien avoir des clients Anglais! A nouveau, des associations qu'elles soient culturelles, de parents d'élèves ou autres sont souvent un parfait vecteur pour nouer de nouvelles amitiés.

mardi 18 avril 2017

La meilleure ville Anglaise pour ouvrir un commerce?

Avec près de 400 000 entreprises créées chaque année en Angleterre, l'entrepreneuriat connait un véritable essor.

Une fiscalité avantageuse, des démarches largement simplifiées, une communication facilitée pour le commerce à l'international... Créer son entreprise en Angleterre représente une excellente opportunité pour qui souhaite vivre l'aventure entrepreneuriale.

Quelle ville choisir pour ouvrir son commerce ?

Londres est à priori la meilleure ville pour implanter sa société : ouverture d'esprit et innovation la caractérisent et elle ouvre la porte à de nombreuses opportunités pour les entrepreneurs souhaitant créer leur start-up innovante. Considérée comme le centre névralgique de l'Europe, Londres possède un dynamisme culturel et économique inégalé. Avec plus de 250 communautés représentées, la capitale est un véritable brassage culturel. Cette diversité, en plus d'être une formidable opportunité à échelle humaine, représente un tremplin professionnel énorme pour l'échange à l'international. Dans le domaine du commerce à l'international, l'état d'esprit novateur de la ville permet le développement de nombreux concept-stores. Un contexte idéal pour un commerçant qui souhaite réaliser son idée de création d'entreprise (ouvrir un bar, un magasin, ouvrir un commerce alimentaire...) ou reprendre une entreprise existante.

vendredi 17 mars 2017

La fiscalité en Angleterre, les différences avec la France

Beaucoup de gens parlent du Brexit et des changements qui vont en découler. Mais sur la plan fiscal il n'y a jamais eu d'Europe (si ce n'est pour la traitement de la TVA).

L’environnement fiscal est donc déjà aujourd'hui très différent. Quelles sont les particularités de la fiscalité en Angleterre ? Est-il intéressant d'implanter sa société dans ce pays pour bénéficier d'avantages fiscaux ? Qu'en est-il des charges sociales ? Zoom sur la situation fiscale et les spécificités de l'Angleterre par rapport à la France:

Les règles fiscales anglaises : tout savoir

L'impôt sur le revenu

En ce qui concerne l'impôt sur le revenu, le taux d'imposition en Angleterre est similaire à ce qui se pratique en Europe occidentale, avec un taux allant de 0 à 45% sur 3 tranches. Pour comparaison, en France, le taux va de 0 à 45% sur 5 tranches. Par contre la grande différence est le montant de charges sociales qui est de 13.8% pour l’employeur et de 12% pour l’employé en dessous de £32,000 par an (et 2% au-delà), contre respectivement 38% et 22% pour les entreprises françaises. Et cela pour des prestations sociales assez similaires.

vendredi 24 février 2017

Impôts UK: 10 façons de réduire votre facture

Réduire votre impôt en Angleterre ne nécessite pas de mettre en place des structures complexes. Il suffit juste d’utiliser les incitations que le HMRC met à votre disposition. Voici 10 astuces simples disponibles que vous soyez non-domiciliés ou pas pour vous assurer que vous ne payez pas plus que ce vous devez.

La fin de l'année fiscale qui est le 5 Avril approche. C'est donc le moment de mettre en applications ces quelques conseils, car comme le disent les Américains, payer ses impôts est obligatoire mais laisser un pourboire ne l'est pas!

1. Vérifiez votre tax code

Pour ceux qui ne font pas de déclaration fiscale, l’impôt est calculé puis prélevé en fonction de leur “tax code”. Le tax code est calculé en fonction de la partie de votre salaire qui n’est pas imposée (“personal allowance”). Par défaut, celle-ci est de £11 000 pour l’année 16/17 et le tax code correspondant est 1100 (on enlève le dernier zéro). Si vous avez des revenus complémentaires ou des avantages en nature, le HMRC réduit ce tax code et prélève ainsi l’impôt supplémentaire correspondant. Mais parfois ils se trompent…

2. Maximisez votre “personal allowance”

Chaque personne peut gagner jusqu’à £11 000 sans être imposé. Les dons entre époux (ou concubins) ne sont pas fiscalisés. Si votre partenaire ne travaille pas, il peut être judicieux de transférer certains actifs produisant des revenus à son nom (des actions ou un bien immobilier par exemple). Attention ça n’est pas possible de faire ça avec des enfants.

3. Minimisez votre taux d’imposition marginal

De la même façon que dans le cas précédant, il est judicieux de transférer des actifs entre partenaires si l’un d’eux est dans la tranche marginale à 40% ou 45% alors que l’autre est dans la tranche à 20%.